Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 09:29

P1040722.jpg

 

                                      LA  SPECIALE  MONTAGNE 

 

Motobécane avait conçu la "Sommet" pour permettre aux habitants des pays montagnards de pouvoir venir à bout des fortes pentes.

 P1040426.jpg

 

 

 

 

Avantage en circulation urbaine, dans les embouteillages, la AV98 Sommet ne chauffe pas grâce à sa turbine.

 

 

P1040393.jpg 

 

 

Idéale pour les facteurs en porte à porte et les livreurs.............. 

 

 

 

Repost 0
Published by la saga mobokaz - dans mob origine
commenter cet article
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 16:36
Quelques Peugeot sont passés entre les mains de Mobokaz.
Voici une série de BB3 Sport de 1958 à1972.

Les BB Sport,sont une réplique en réduction des 125 et 175 Peugeot des années 50/60. Copie des 176 GS bol d'or ... les rouges.


BB2 SP  : un de mes préférés donc 2 vitesses, pratique...... difficile de se tromper avec 2 vitesses, c'est l'une ou l'autre. Il y a celle qui monte les côtes et celle qui les descend.
Facile à gonfler, le BB2 pouvait taper 100 km/h.... pas trop longtemps.


Les Peugeot BB3 rally . Ils sont taillés à la hache. Tout en ligne, en angle.... J'aime pas.
Non vraiment seule la première génération de BB3 Sport était réussie à mon goût.

Hyper fastoche à mécaniquer les Peugeot. Je conseille ces machines aux bricoleurs, elles supportent pas mal les modifs et les bidouillages.
Bravo les Peugeot.
Repost 0
Published by la saga mobokaz - dans mob origine
commenter cet article
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 15:51


Reine du cyclo sport  :"La Paloma"
Celle-ci , une Super Strada 100 % origine, manque le filtre à air.
Modèle rare avec les gardes-boues en alu, pot saucisson.
C'est cette machine rencontrée en 1988 qui a fait renouer Mobokaz avec le cyclo sport. Elle a réveillé une forme de collectionnite.
Les diverses démarches m'ont fait savoir qu'il existait un Club du Cyclo Sport Français basé dans le sud de la France. Et comme le sud de la France c'est le soleil, voilà deux raisons pour aller planter mes pénates dans le sud !
C'est en poursuivant des mobs que mes déplacements m'ont fait connaître des endroits de la France profonde, qu'autrement jamais je n'y aurais mis les pieds. Comme quoi la mob amène à la géographie.
J'expliquerai un jour que la mob amène à la philosophie.
Donc "à demain si vous le voulez bien", comme disait Lucien dans ma jeunesse.
Repost 0
Published by la saga mobokaz - dans mob origine
commenter cet article
20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 16:05
Année 1960.

Pour les collectionneurs de cyclos Motobécane, voilà une de leur préférée :  la Spéciale à réservoir Mottaz, moteur non bridé.

Mais celle que je te présente est rare de chez rare car c'est la version immatriculée, plaque à l'arrière, gros phare de SPR, équipé d'un code-phare-veilleuse, commodo au guidon.
La plaque d'identification sous laselle biplace côté droit, précise qu'il s'agit d'un vélomoteur 50 cm3.

Par rapport à la version cyclo : le pignon de plateau est en 12 dents, seul le cylindre semble avoir des lumières d'échappement et d'admission plus ouvertes mais vu que la machine a 47 ans, ces pièces ont peut-être été remplacées à l'occasion d'une remise en état.

Que les connaisseurs se fassent connaître !

Repost 0
Published by la saga mobokaz - dans mob origine
commenter cet article
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 16:12



Celle-là on m'a demandé de l'équiper du cyclindre 63 cm3 du Poney 2 vitesses et du carbu Gurtner de 15 à volet d'air.
Le pneu avant est encore d'origine, il témoigne le peu de kilomètres parcourus.
Avec ce kit d'époque, l'AV31 se transforme en bolide : 60 km/h chrono assuré. A l'époque, ça permet de tenir tête à la 125 cm3 Motobécane type D45.
Les freins, eux sont toujours ceux prévus pour arrêter les 30 à l'heure d'origine.
si on devait lui donner un nom appelons la "trompe la mort".
Repost 0
Published by la saga mobokaz - dans mob origine
commenter cet article
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 14:02

Le D52 première version : gros phare rond, garde-boue enveloppant avant et arrière.



Celui-ci avait mal vieilli. Il a fallu lui faire un lifting complet.
La couleur bleue nuit est rare. Tu n'en verras pas beaucoup dans les balades d'anciennes.

D'après certaines rumeurs, le D52 aurait été distribué aux Etats-Unis deux ans avant de sortir en France en version immatriculée, boîte 5 vitesses oblige.
En 1962, permis A1 obligatoire mais utilisation sans casque, vitesse autorisée sur autoroute illimitée, vitesse possible : 75 km/h environ au mieux de sa forme.
La 5ème tirait très long, au moindre vent de face, le D52 ramait aussitôt mais la 4ème redonnait de la pêche à la Motobécane.

Celui-ci a 47 ans, bon pied, bon oeil !Avec un minimum d'entretien et de ménagement, le D52 est indestructible. Il a été surnommé "le Kreidler du pauvre" pas usurpé, le blaze !
Personnellement, je préfère son frère plus grand bien que plus jeune car né en 1969 sous la dénomination de D75 pour 75 cm3.
Si je retrouve des photos de D 75, je t'en reparlerai à l'occasion.

Repost 0
Published by la saga mobokaz - dans mob origine
commenter cet article
19 décembre 2008 5 19 /12 /décembre /2008 13:54




Celle-là j'ai roulé dessus en 1967.
A l'époque on me l'avait prêtée à l'état neuf. Un vrai plaisir, rien à dire.
Une Motobécane qui monte les côtes avec un pilote et un passager, c'était pas courant !
On pouvait suivre les "Malagutti" et "Flandria Record" si on lui changeait le carbu. Par exemple un Dellorto de 19 la transformait en avion tout en lui racourcissant son espérance de vie.
Celle-là est morte jeune mais elle a fait un beau paquet de ferraille.



Aujourd'hui la "Spéciale" n'est pas facile à trouver et en bon état, encore plus difficile.
Si t'en trouves une, c'est facile à restaurer, toutes les pièces de la AV89 vont dessus. Chez MBK on trouve encore quelques pièces moteur adaptables
Avec la SP50 tu n'auras pas de problème avec la boîte de vitesses ni la turbine de refroidissement !


Sur cette machine tout a été étudié de façon à être ramené au plus simple des solutions mécaniques, autant de fabrication, d'entretien que d'utilisation.
C'est une Motobécane. On l'a même vue sur un circuit dans des courses de cyclos tenir tête à des machines à boîte de vitesses.
Chapeau la "Spéciale" c'est une de mes préférées !

Repost 0
Published by la saga mobokaz - dans mob origine
commenter cet article
28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 14:18

Le sommet de la production des années 60.

Une mob équipée pour franchir les sommets grâce à son double variateur et sa turbine de refroidissement.

Aujourd'hui difficile à se procurer, la "98 Sommet" a  été délivrée en version vélomoteur appelé alors D98 chez Motobécane ou C98 chez Motoconfort, le cylindre avait des lumières grandes comme ça et était alimenté par un carbu de 15 ou 16 selon les approvisionnements.

 

Cette "98 Sommet" a servi de mulet aux établissements Mob'Okaz pendant de nombreuses années.

La version D tapait 80 chrono les nuits en pleine lune.

Sur la mienne, il avait été monté une roue avant plus petite que celle de derrière. Cette transformation due à un préparateur génial avait pour but de faire pencher la mob en avant d'où l'effet psychologique de lui faire croire qu'elle était toujours en descente ....!!

Repost 0
Published by la saga mobokaz - dans mob origine
commenter cet article
4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 09:37
Mythique !! ..... Le kreidler du pauvre !!


ça grimpe à 90 chrono et plus.

La boîte est séparée du moteur, c'est génial ça ?!  Et ça ressemble à une mob : une courroie, un plateau, une poulie qui ressemble à celle de l'AV3, ça cache son jeu !!

Avec un carbu de diamètre 22 et un pot de détente, ça doit déménager mais MOB'OKAZ n'a jamais eut le temps de cette transformation.... Qui l'a fait ? Donnez-moi des résultats.

A trop gonfler une mob, ne vous étonnez pas qu'elle explose !

Ce D75 à ce jour de 2008 est toujours dans sa configuration d'origine, ça doit tenir à ça qu'il fonctionne encore convenablement !
Repost 0
Published by la saga mobokaz - dans mob origine
commenter cet article
4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 09:31
Une version très aboutie de la "chaudron" des années 80.

Aucun défaut à signaler sur cette version, à part la tôlerie qui vibre à certain régime.
L'équipement de guidon est génial.
Le cul de phare aurait pu être chaudron.
Sur ce modèle on retrouve la forme du cylindre piston culasse de la "88", bridé à 45 km/h mais elle tape quand même  un bon 60 !
Repost 0
Published by la saga mobokaz - dans mob origine
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de la saga mobokaz
  • Le blog de la saga mobokaz
  • : la saga d'une passion
  • Contact

Recherche

Liens